La voiture du Centre Socio-Culturel repeinte par des jeunes !

 

Une trentaine d’enfants sont venus graffer avec Ador et Semor, du 4 au 8 juillet place François Mitterrand, à deux pas des fresques. Tous ont pris du plaisir à jouer avec les bombes : « c’était bien », commente Andy, 13 ans. « J’ai écrit un prénom. C’était la première fois. Ça me donne envie de recommencer. »
Pour Wilson, 8 ans, « c’était super et très amusant ! » Avec un large sourire, Abdoulaye, 7 ans, avoue qu’il a bien « aimé repasser les autres » même si « la bombe c’est un peu difficile d’appuyer avec le doigt. » Killian, 13 ans, a trouvé ça « un peu dur » aussi : « il faut forcer avec le doigt, mais j’ai bien aimé faire le dessin et les couleurs », explique t-il. Leo, 14 ans, s’est bien amusé lui aussi : « j’avais déjà fait du graff chez moi et là, j’ai envie de continuer à en faire. La voiture, c’est une bonne idée. »

« Une première découverte »

Vendredi 8 juillet, tous les participants ont en effet graffé la voiture de fonction du Centre Socio-Culturel (CSC), organisateur de cette semaine d’initiation. « C’était une première découverte. Ils venaient se défouler puis repartaient. Ils jouaient avec les couleurs, mettaient les mains dedans. C’était une première amorce, sans l’exigence d’un travail en atelier », souligne Semor, en notant que « les jeunes étaient contents, ils se prenaient en photo devant leurs graffs. Nous avons eu beaucoup d’enfants mais aussi des papas, des mamans, des groupes de filles et de garçons de 15-16 ans. »
Pour Ador, c’était « une bonne semaine » : « il y avait plein d’énergie, de monde, d’enthousiasme, d’envies. C’était un peu le défouloir, ils pouvaient peindre sur un grand carnet de brouillon et tripoter la peinture. » Protégés par des gants, des masques et des sacs poubelle, les participants s’en sont ainsi donné à coeur joie !
La voiture du CSC est désormais totalement repeinte et recouverte de personnages, d’animaux et de quelques sigles. À noter que dans le même temps, l’ADPS (Agence Départementale de la Prévention Spécialisée) organisait un petit goûter sur la place François Mitterand pour les parents et les enfants. « On voulait proposer un petit temps au moment des vacances. Les gâteaux ont été faits par deux jeunes », précise Géraldine, éducatrice spécialisée. Entre le graff et le goûter, il y avait donc comme un air de fête au coeur de Rezé Château !

Image module
div#stuning-header .dfd-stuning-header-bg-container {background-image: url(http://paradebaladeetdistorsion.com/wp-content/uploads/2017/04/dessin-PBD-site.png);background-color: #ffffff;background-size: contain;background-position: center center;background-attachment: scroll;background-repeat: no-repeat;}#stuning-header div.page-title-inner {min-height: 550px;}