Un parcours de fresques dans l’agglomération nantaise

Parade, Balade et Distorsion est un projet en mouvement développé par les dessinateurs et muralistes nantais Ador & Semor. Il voit le jour au cours de l’été 2016 sous la forme d’une exposition présentée à l’Atelier Alain Lebras dans le cadre du Voyage à Nantes. On y découvre, en dessins et en volumes, un univers burlesque et grinçant peuplé de personnages désireux de courir le monde. Comme le point de départ d’une longue traversée, l’exposition sort de sa coquille un an plus tard, passe de l’atelier à l’extérieur et migre sur les murs de la ville et ses alentours.


Entre mai et novembre 2017, Ador & Semor s’invitent dans les quartiers, à Nantes et dans sa périphérie. Ils font évoluer leurs dessins en créant un parcours de fresques murales grandeur-plus-que-nature allant de Chantenay au Sillon de Bretagne, en passant par Rezé-Château, la Petite Sensive, Orvault-Plaisance et Beauséjour. La présence des artistes suscite la curiosité des passants, rend possible les échanges en tous genres et donne naissance à une série d’oeuvres collectives chargées d’histoires. Au contact des habitants, les personnages hauts en couleurs d’Ador & Semor voyagent de mur en mur et laissent une trace de leur passage en questionnant le rapport entre mobilité et espace public.

Le long d’un parcours propice à la rencontre, au dialogue et à la découverte, la joyeuse caravane d’Ador & Semor bouscule les habitudes, l’immobilisme et le repliement. À l’image de cette galerie de personnages aux provenances et destinations diverses, l’individu se mue, se transforme et se distord à l’approche de l’autre et de l’autre part. C’est l’ici, le local, qui sera aussi métamorphosé, à la croisée des chemins et des histoires passées et à venir, des trajectoires individuelles et collectives.
Nos partenaires

En 2016, une exposition pour Le Voyage à Nantes

En 2016, Ador et Semor présentaient dans le cadre du Voyage à Nantes l’exposition Parade, Balade et Distorsion à l’atelier Alain Lebras. Plus de 11 000 visiteurs s’y sont attardés et ont laissé de nombreux commentaires élogieux dans le livre d’or. Un vrai succès donc pour cette exposition qui invitait à découvrir des pieds en tous genres, entre dessins en noir et blanc et une fresque murale peinte à la bombe. Un univers burlesque, décadent et grinçant, ponctué par une pièce maîtresse : une immense tour érigée, avec de multiples personnages très particuliers. Cette sculpture monumentale à quatre mains, qui faisait penser à la Tour de Babel, invitait ainsi à découvrir de multiples saynètes entremêlées, proposant différents sens de lecture. 
Sous forme « d’épicentre de recherches », ce travail inédit d’atelier de deux artistes s’est décliné entre cabinet de curiosité et expérimentation.

Une belle invitation à entrer dans le monde d’Ador et Sémor !